top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurStoil Petrov

BINANCE : Révélations de lacunes anti-blanchiment facilitant les opérations criminelles

23/11/2023 | Article | LCB-FT | Binance


Une récente enquête américaine a mis en lumière des failles alarmantes dans les mesures anti-blanchiment de Binance, la géante plateforme d'échange de cryptomonnaies, exposant la celle-ci à l'utilisation frauduleuse par des acteurs criminels et des groupes terroristes.



En effet, l'enquête américaine a mis en lumière les défaillances de Binance dans l'application des mesures anti-blanchiment. Ces lacunes ont offert la possibilité aux criminels, y compris à des groupes terroristes, d'exploiter la plateforme pour leurs activités illicites. Binance a accepté de plaider coupable pour des violations de la législation américaine et s'est engagée à adopter des mesures de conformité plus strictes, y compris l'engagement d'un observateur externe pour une durée de trois ans.


Accord entre Binance et la Justice Américaine


Binance, accusée de non-respect des règles de transparence et de facilitation d'activités financières illégales, a conclu un accord avec les autorités américaines, acceptant de payer 4,3 milliards de dollars : 3,4 milliards de dollars et 968 millions de dollars, respectivement, à deux agences affiliées au Trésor américain, selon les déclarations du ministère des Finances. Cet accord met en lumière la nécessité pour les plateformes d'échange de renforcer leurs protocoles de sécurité et de conformité.


Implications pour les Victimes d’escroqueries financières


Cette affaire est particulièrement intéressante pour nos clients, victimes d'escroqueries aux faux placements sur internet, qui ont été manipulés par des fraudeurs pour utiliser Binance pour transférer leurs fonds. Elle met en évidence les risques liés à l'utilisation de plateformes qui peuvent ne pas disposer de mesures de sécurité adéquates.


Impact sur le Marché des Cryptomonnaies


Suite à ces événements, Changpeng Zhao (le patron de Binance) a quitté son poste, laissant la direction à Richard Teng. Cette transition est considérée par certains comme un signe de maturité pour le marché des cryptomonnaies, mais elle a également provoqué des retraits massifs de fonds, dépassant le milliard de dollars en une journée. Les valeurs du Bitcoin et de l'Ether ont subi des baisses notables, avec le Bitcoin chutant jusqu'à 35.756 dollars. Cet accord permettrait à Zhao de conserver sa participation dans le capital de Binance. Cependant, la nature exacte de sa peine, s'il y en a une, reste indéterminée à ce stade et ne sera dévoilée qu'à une date ultérieure.


Perspectives pour d'autres plateformes cryptos


Les mesures prises contre Binance soulèvent des questions sur la possibilité de poursuites judiciaires similaires affectant d'autres plateformes d'échange de cryptomonnaies. En effet, elles pourraient être également exposées à des vulnérabilités en matière de sécurité et de conformité. Cette hypothèse est étayée par les expériences vécues par certains de nos clients, dont les témoignages confirment la présence de telles lacunes dans le secteur.


L'enquête sur Binance et les actions qui en découlent peuvent représenter un moment charnière pour l'ensemble de l'industrie, soulignant la nécessité d'une vigilance accrue et de meilleures pratiques en matière de conformité et de sécurité financière.


NSP Avocats est un cabinet spécialisé dans la lutte contre les escroqueries financières et nous sommes actuellement engagés dans de nombreuses actions au nom de nos clients ayant été victimes d'escroqueries via des plateformes d'échange de cryptomonnaies. Nous sommes confiants que ce type de décisions contribueront à établir un cadre réglementaire solide au sein de l'industrie des cryptomonnaies au nom de la justice et renforçant la sécurité pour les investisseurs futurs.




NSP Avocats accompagne de nombreuses victimes d´escroqueries financières, y compris dans le cadre d´une procédure extra-judiciaire ou judiciaire. Restez informé(e), soyez vigilant(e) et protégez vos finances et vos données personnelles.


Pour plus d'informations ou si vous avez des questions, n'hésitez pas à nous contacter par email ou directement sur notre site internet.


27 vues0 commentaire
bottom of page