Rechercher
  • Stoil Petrov

La FINMA va introduire la vérification anti-blanchiment pour les transactions de crypto-monnaies

Un petit pas en avant pour améliorer la surveillance sur le marché des crypto-monnaies est prévu prochainement en Suisse. Le régulateur helvétique a révisé la réglementation anti-blanchiment d’argent afin d’inclure des contrôles d'identité pour les transactions de monnaies virtuelles en espèces ou « autres moyens de paiement anonymes » dépassant les 1 000 francs suisses (1 012 euros).

« La FINMA a reçu de nombreuses réponses concernant la spécification du seuil pour les transactions avec des monnaies virtuelles. », a déclaré le régulateur. « Au vu des risques et des récents cas d'abus, la FINMA s'en tient à la règle selon laquelle des mesures techniques sont nécessaires pour éviter que le seuil de 1000 CHF ne soit dépassé pour les transactions liées dans les trente jours. »


Les nouvelles exigences entreront en vigueur à partir de janvier 2023.

14 vues0 commentaire